msgbartop
De tout et de rien
msgbarbottom

26 mar 09 Invitation Spotify

Ne rêvez pas ! Vous n’aurez pas d’invitation pour essayer Spotify ! Pourquoi ?
Tout simplement, parce que vous en n’avez pas besoin. Pour s’inscrire, il suffit de se rendre à cette adresse :  Créer son compte Spotify.

Après, vous n’aurez plus qu’à télécharger le logiciel (Windows, Mac). Si vous êtes sous Linux, il faudra passer par Wine.

Franchement depuis que je l’ai installé, Spotify est devenu mon réflexe quand je veux écouter une musique. Le nombre de morceaux disponibles est hallucinant. J’ai l’impression qu’il y a tout. Et même les titres les plus récents.  Le moteur de recherche est pertinent et rapide.  Le logiciel est léger tout en ayant une interface simple, intuitive et claire.

La première réaction que l’on a, quand on lance Spotify, c’est de dire qu’il ressemble à iTunes. Mais la comparaison s’arrête là. Le soft est plus réactif et rapide ! Une autre chose , en utilisant Spotify, on a l’impression que toute la musique se trouve sur le disque dur. Pourquoi ? Car la lecture est instantannée, pas de temps de chargement.

Bref, l’essayer c’est l’adopter !

Alors, certains pourront regretter qu’il faille installer un logiciel, alors que la tendance est vers le tout en ligne.  Je ne sais pas pourquoi ils ont choisi cette solution, peut être qu’ils ne voulaient à payer des  serveurs web et qu’ils préfèrent se concentrer sur la distribution de contenu. De toute façon, toutes les préférences du soft (playlist, dernières recherches) sont sauvegardées en ligne. Donc si vous changez d’ordinateur, vous ne serez pas perdu :)

Dernière petite chose, la musique sur Spotify est encodée en  Ogg Vorbis q5 codec 160kb/s.

Essayez Spotify et dites-moi ce que vous en pensez.

25 mar 09 La Freebox est compatible UPnP

Il y a quelques jours je vous disais qu’il n’était pas forcément simple pour un néophyte de configurer le NAT de sa Freebox, pour laisser entrer des connexions ! Et bien, figurez-vous que c’est maintenant beaucoup plus facile, car la Freebox est compatible UPnP. Kesako ?

L’UPnP est un protocole réseau (Universal Plug and Play) qui permet à un logiciel d’ouvrir et de fermer les ports d’un routeur. Il fait tout, tout seul comme un grand. Pour l’activer sur votre Freebox, il faut aller sur l’interface de gestion Freebox -> Internet -> Configurer mon routeur Freebox -> Cochez « UPNP activé »

Vous utilisez surement des logiciels compatibles UPnP sans le savoir par exemple :

  • eMule , à activer dans Préférences -> Connexion -> et cocher « Configurer les ports grâce à l’UPnP ».
    Fini l’âne avec les yeux bandés et le LowID
  • Skype, c’est activé par défaut
  • Vuze, à activer dans Outils -> Options -> Plugins -> UPnP -> cocher « Activer l’UPnP »
  • µTorrent, à activer dans Options -> Preferences -> Connection -> cocher « Enable UPnP port mapping »

Personnellement, avant d’avoir essayé ce soir, l’UPnP et moi, ça faisait deux. D’une parce que je n’avais pas de routeur compatible (Freebox oblige) et de deux , parce que j’ai toujours préféré faire tout à la main.

J’avoue que l’UPnP a quelques avantages. Si vous avez plusieurs ordinateurs à la maison, pas besoin de tous les configurer sur le routeur. Idem si vous avez des ordinateurs invités. Pour les gens qui n’y connaissent pas grand-chose, c’est aussi vachement pratique. À condition qu’on leur dise d’activer l’UPnP sur le routeur et dans leur logiciel…

Mais j’ai découvert que l’UPnP avait ses détracteurs. Eh oui, quand on y pense . N’importe quel logiciel connecté au réseau peut ouvrir les ports du routeur comme cela lui chante et laisser rentrer n’importe qui. Quand il s’agit de softs connus et fiables pas de problème, mais qu’en est-il de tous les autres ? Et si vous chopez un virus, qui s’amuse à ouvrir tous les ports ?

Du coup, je suis un peu plus mitigé, d’accord il ne faut pas être parano, mais il vaut mieux être trop prudent que pas assez. Je vais continuer à faire comme je faisais avant :)

25 mar 09 mp3HD

Après X années sans nouveauté, Thomson annonce le mp3HD !

Pour faire court, le mp3HD, c’est du mp3 lossless (sans perte de qualité). Comme si vous aviez compressé votre fichier WAV (original) avec un ZIP. Quand vous le décompressez, vous retrouvez votre fichier d’origine.

Vous l’aurez compris, le mp3HD n’est juste que du mp3 qualité CD, il n’y a rien de HD la dedans.C’est juste du marketing, mais on commence à avoir l’habitude.

Il existe d’autres formats musicaux lossless, le plus connu étant le FLAC. Le seul problème, aucun (?) appareil n’est compatible, à part votre ordinateur. Pas très pratique.

L’un des avantages avec le mp3HD, c’est qu’il est rétrocompatible, c’est-à-dire que vous pourrez lire du mp3HD sur n’importe quels appareils compatibles MP3 (iPod, autoradio mp3, etc…).
Comment les gens de Thomson ont-ils réussi ce tour de force ? Simplement en encapsulant du mp3 classique avec du mp3HD. Si votre appareil est compatible mp3HD, vous lirez au format mp3HD (sans perte de qualité, bitrate maximum) sinon vous le lirez au format classique (avec un bitrate de 128k par exemple).

Alors, j’ai testé pour vous et ça marche ! J’ai converti un WAV en mp3HD  et j’ai pu le lire sur VLC, foobar2000, iTunes et l’iPhone.  Par contre, je n’ai pas testé la qualité sonore du mp3HD vu qu’aucun des ces logiciels ne sait le lire, ils ont joué tout simplement le mp3 classique encapsulé. Mais il existe un plugin pour Winamp. Comme j’ai la flemme de l’installer et que je n’ai pas l’oreille musicale, je fais confiance aux gens de Thomson pour dire que ça marche :)

J’ai ensuite décompressé mon fichier mp3HD et j’ai comparé le WAV obtenu avec le WAV d’origine. Et pas de surprise, ils sont identiques !

Pour le moment l’intérêt du mp3HD est faible, vu qu’il prend plus de place sur le disque dur et qu’au final tous les logiciels actuels ne liront que le mp3 classique encapsulé. Je me vois mal remplir mon iPhone limité en place, avec des mp3 prenant 5 à 6 fois de place alors qu’ils ne seront pas exploités pleinement

Mais si les choses changent et que demain ce format est reconnu massivement, le mp3HD pourrait être le format idéal pour la vente musique en ligne.

18 mar 09 La Freebox en mode routeur ne protège pas les ordinateurs en IPv6

Évident pour certains, ça l’est moins pour d’autres.

Tout est dit ou presque dans le titre, mais je vais quand même développer. On n’est pas sur Twitter :-)

Quand vous démarrez votre box Internet, votre FAI vous donne une seule IP publique, et c’est grâce à cette IP publique que vous existez sur Internet. Quand vous visitez une page, le site web est capable de vous l’envoyer, car votre ordinateur est connu grâce à son IP publique.

Maintenant, si vous êtes plusieurs à vous connecter sur Internet, vous aurez besoin de plusieurs IP publiques non ? Vous n’avez pas le choix, il n’y a pas beaucoup d’IPv4 alors les FAI en donnent une par abonné. Il va falloir faire avec.

C’est maintenant que le mode routeur de la freebox (et des autres box) entre en jeu ! Seul la box a une IP publique, tous les ordinateurs derrière elle ont une IP privée (192.168.0.X).
Quand un ordinateur demande une page sur Internet, la freebox sauvegarde dans une table quelle IP privée a fait la demande, ensuite elle contacte le serveur web à sa place, reçoit la page, regarde dans sa table qui a demandé cette page et l’envoie à l’ordinateur.Voilà le principe en gros. Si vous voulez plus d’infos, allez sur google et cherchez routeur :)

Vous l’aurez compris, un ordinateur privé ne peut pas être contacté par un autre ordinateur du réseau Internet. Pourqu’un ordinateur privé puisse communiquer avec un autre ordinateur sur Internet, il faut qu’il initie la communication. C’est pour cela qu’un ordinateur connecté en IPv4 derrière un routeur est prôtégé, il n’a pas besoin de firewall (pare-feu).

Ce système marche parfaitement si vous surfer sur Internet (mode client) mais ne marche pas sur vous voulez jouer le rôle d’un serveur.

C’est là qu’est né le NAT (Network address translation ou Redirections de ports). Par exemple si vous voulez avoir un serveur web HTTP sur votre ordinateur privé, vous devez configurer votre routeur pourqu’il redirige les connexions entrantes du port 80 vers votre ordinateur. En règle général, un particulier ne lance pas de serveur Web, mais il fait du P2P.  Et dans ce cas là vous aurez besoin de faire du NAT. La mule avec les yeux bandés (Low ID), cela ne vous dit rien ? :-p

Bref, tout ça pour dire quoi ? Et bien que l‘IPv6 est censée simplifier tout cela ! Pourquoi ? Parce que si en IPv4 le FAI nous donne seulement une IP publique, en IPv6, ce sont plusieurs centaines de milliers ! Largement de quoi faire !

Donc quand on est connecté en IPv6, chaque ordinateur du réseau domestique a une IP publique, cela veut dire que chaque ordinateur est visible sur Internet ! Si quelqu’un de votre famille décide de lancer un serveur Web sur son PC, ce n’est pas seulement les ordinateurs de la maison qui auront accès, mais tout Internet ! (à condition que les internautes eux aussi utilisent une connexion IPv6)

La freebox joue parfaitement son rôle, j’avais un doute là-dessus. Je pensais que la connexion IPv6 était quand même protégée par le mode routeur.  Il m’a suffit de faire un test simple à partir d’un serveur Linux se trouvant sur Internet. J’ai lancé cette commande :

# nmap -6 [monipv6]
Starting Nmap 4.53 ( http://insecure.org ) at 2009-03-17 22:49 CET
Interesting ports on 2a01:e35:xxxxxxxxxxxxxx
Not shown: 1711 closed ports
PORT     STATE SERVICE
135/tcp  open  msrpc
1025/tcp open  NFS-or-IIS

Wow pas cool, deux services windows sont visibles ! Si je fais le test en IPv4, voici le résultat :
Nmap done: 1 IP address (0 hosts up) scanned in 2.019 seconds

Rien n’est visible, tout est bien protégé.

Conclusion :  Vive l’IPv6 mais sortez couvert ! :-)

13 mar 09 Qui arrivera à battre Facebook sur Google Trends ?

C’est Bluetotoro, membre de Koreus.com, qui pose cette question dans le forum. A première vue, on pourrait se dire que plein de mots clefs sont susceptibles de battre facebook mais en pratique, c’est plus compliqué, car j’en ai pas trouvé.

Vite fait, pour rappel, Google Trends est un site qui permet de connaitre le volume de recherche d’un mot clef sur Google. On peut également comparer plusieurs mots clefs.

Si je recherche Facebook, voici le graphe que j’obtiens.

viz

Impressionnant, n’est-ce pas ? En fait, on ne se rend pas bien compte si on ne le compare pas avec un autre mot clef.  Par exemple « porn » :)

viz-1

Wow, Facebook plus fort que le porn !

On peut se demander pourquoi les gens cherchent Facebook sur le Net. Pour le porn, je peux comprendre, on recherche des vidéos, des images « parlant » de porn.  Pour Facebook, au lieu de taper l’url complète (http://www.facebook.com) dans le navigateur, les internautes préfèrent taper « facebook » dans Google. Le site web officiel sortant en première position des résultats, c’est facile ensuite de cliquer sur le lien. Je constate le même phénomène avec Koreus.com, on tape le mot clef koreus pour trouver le site web. Google est devenu un bookmark ;)

Bref, revenons à  nos moutons. Nous avons vu que facebook battait à plat de couture le porn. Qu’en est-il des autres mots clefs. Il y en a bien un qui bat Facebook ! Et bien je vous laisse faire le test, que ce soit, Obama, YouTube, Britney Spears ou encore MySpace, personne n’arrive à dépasser Facebook ! Quelle popularité !

Y a t-il un mot clef qui arrive à battre Facebook sur Google Trends ? A vous de jouer !

08 mar 09 Il est sympa Glennz

Il y a quelques temps, j ‘avais commandé des t-shirts chez Glennz, dont celui là :

glennz-bottle

Mais surprise dans ma boîte aux lettres l’autre jour, j’avais encore reçu ce t-shirt ! Alors que je n’avais rien demandé. Le tshirt était accompagné d’une petite carte

glennz-carteEt bien moi je dis chapeau Glennz, ça donne envie de recommander. Voilà un marchand qui ne se moque pas de ses clients,  ça fait plaisir.

Pour la petite histoire, chez LaFraise, ils s’étaient trompés sur une commande et m’avaient envoyé le mauvais tshirt. Et bien malgré que je sois un bon client, ils ont radiné et n’ont pas voulu me l’offrir. J’ai dû me déplacer à LaPoste pour le renvoyer. Ils auraient quand même pu faire un geste commercial, enfin bon…